Guide du cotisant à la CARMF pour les Médecins : pour en savoir plus … !

comptasanteActualités

CARMF

Vous êtes médecin généraliste ou spécialiste, conventionné secteur 1 ou secteur 2, votre caisse sociales la CARMF vient se sortir un « guide du cotisant » récapitulant les calculs de cotisations de l’année 2016 et pleins d’autres infos sur son fonctionnement. Ce petit guide vous permettra d’en savoir plus sur cette structure parfois un peu obscure et de mettre à jour les informations importantes concernant vos cotisations (en début d’activité, si vous exercer depuis déjà plusieurs années, les cotisations si votre conjoint est collaborateur…).

Suivez le guide … !

Déjà la CARMF, qu’est ce que c’est ? C’est la Caisse Autonome de Retraite des Médecins. Son affiliation est obligatoire pour les médecins titulaires du diplôme de docteur en médecine. Ils doivent être inscrits au conseil de l’Ordre des Médecins et exercer une activité professionnelle libérale (installation, remplacements, secteur privé à l’hôpital, en société d’exercice libéral ou toute autre activité rémunérée sous forme d’honoraires, même s’il ne s’agit pas de la médecine de soins) en France métropolitaine et dans les départements d’Outre-Mer ou à Monaco.

Comment faire ? Le médecin doit se déclarer à la CARMF dans le mois qui suit le début de l’activité libérale. La date d’affiliation est prononcée au premier jour du trimestre civil suivant le début de l’exercice médical non salarié. Lors de sa 1ère années d’affiliation, le médecin nouvellement installé bénéficie de réductions de cotisations sous certaines conditions (voir page 7 du guide). Vous y découvrirez les montants qui vont vous être appelés les 2 1ères années de cotisation et à quoi ils correspondent.

Si vous êtes en cours d’activité, une information importante à savoir pour se projeter (et surtout mettre les montants de coté au fur et à mesure) : les cotisations sont appelées en deux fois, en janvier et juin, et doivent être réglées dans les trente jours. Il faut savoir que chaque cotisation est appelée à titre provisionnel. Elle est calculé en pourcentage des revenus non salariés nets de 2014* et sera ensuite régularisée en juin 2017 lorsque le revenu 2016 sera connu. Petite nouveauté : * Un ajustement de la cotisation provisionnelle du régime de base 2016 interviendra en juin 2016 en fonction des revenus de la dernière année écoulée.

Pour le règlement de vos cotisations, le prélèvement mensuel est la formule idéale. Il permet d’étaler vos paiements toute l’année, les échéances étant prélevées le 5 de chaque mois. Cela permet en plus à votre comptable d’identifier très facilement cette dépense sur vos relevés bancaire afin d’effectuer votre saisie en conséquence. Cette formule peut être interrompue à tout moment sur simple demande.

Retrouvez aussi dans ce guide toutes les infos sur votre prévoyance. En cas de cessation d’activité pour cause de maladie ou d’accident provoquant une incapacité temporaire d’exercer, il est très important d’en informer la CARMF le plus tôt possible, même s’il est estimé que la durée de la cessation d’activité sera inférieure à 90 jours, pour le cas où l’arrêt de travail se prolongerait ou si une rechute intervenait moins d’un an après la dernière reprise d’activité.

Vous désirez en savoir plus ? Cliquez ici => Le Guide du Cotisant à la CARMF

 

comptabilité Professionnels de Santé en libéral