Vidéo #1 : le Micro-BNC expliqué par Yvan Bosser, EC.

comptasanteVidéo

Zoom sur le régime Micro-BNC

Nous allons évoquer ensemble le régime du micro-bnc. C’est un régime spécifique qui permet de bénéficier de démarches administratives simplifiées.

 

Ce régime est applicable lorsque le montant de vos recettes (donc de vos encaissements) est inférieur à 32 900 € sur l’année, soit 2 750 € par mois. (nouveaux chiffes pour l’année 2017 :  seuil à 33 100 €)

Attention, il faut en effet y appliquer un prorata ! Si vous êtes une jeune orthophoniste, médecin remplaçant, kiné, infirmière …. Et que vous vous installez en septembre (ou que vous commencez à exercer au mois de septembre), pour être éligible au micro-bnc il ne faut pas que vos recettes perçues dépassent 2 750 € x 4 mois (de septembre à décembre).

Si c’est le cas, vous pouvez ainsi bénéficier de ce régime et vous n’avez alors pas de déclaration 2035 à établir mais uniquement à remplir la déclaration de revenus 2042.

Ce régime nécessite tout de même de faire quelques calculs, car même si vous avez des démarches simplifiées il peut vous conduire à payer d’avantage d’impôts de charges sociale que si vous étiez sous le régime BNC (2035, déclaration contrôlée).

Petit « + » : sous le régime du micro-bnc, l’adhésion à une Association de gestion agrée (AGA) n’est pas nécessaire.

 

Yvan Bosser
Expert-comptable