Revenus de Co-voiturage : comment les intégrer dans votre compta BNC ?

comptasanteActualités

Faire du Co-voiturage quand on est sous le régime BNC ? Comment ça marche ?

Les revenus tirés d’une activité de co-consommation (co-voiturage, sorties de plaisance en mer, organisation de repas ou “co-cooking”) sont exonérés d’impôt sur le revenu sous certaines conditions liées à la nature de l’activité et au montant des frais partagés.

Selon une mise à jour de la base Bofip, en pratique, si les frais sont partagés avec les personnes véhiculées, un médecin, dentiste, infirmier, kiné, ostéo, orthophoniste doit prendre en compte les revenus reçus par ce covoiturage et ne déduire que le montant restant réellement à leur charge. Ainsi, les frais sont déductibles pour leur montant net des remboursements perçus des autres personnes présentes dans le véhicule.

Les infos en “+” :
Cette règle n’est bien sûr pas applicable au régime micro-bnc bénéficiant de abattement des 34%.
Il n’y a pas de déclaration spécifique ou formulaire à remplir pour indiquer ces revenus, cependant conservez bien tous les justificatifs et pièce de nature à justifier l’exonération.

 

BOI-IR-BASE-10-10-10-10 du 28 novembre 2016, n° 150

BOI-BNC-BASE-40-60-40-20 du 30 août 2016, n° 25