Vous vous lancez en libéral en tant qu’en infirmier, médecin, orthophoniste, dentiste, kiné ? Vous entendez parler d’AGA à toutes les sauces, mais comment faire votre choix ? On défriche pour vous le monde mystérieux et opaque des organismes contrôlant les 2035.

Une mission commune à toutes les AGA : le contrôle

Toutes les AGA (Associations de Gestion Agréées) ont une mission principale : contrôler votre déclaration 2035 et faire un rapport positif ou négatif à l’administration fiscale.

Idée reçue : Je suis obligé d’adhérer à une AGA spécialisée dans ma profession. FAUX ! Je suis kiné, je peux très bien adhérer à l’AGA des orthophonistes ou celle des dentistes. Ma 2035 sera contrôlée de la même manière, avec la même qualité.

Attention si vous n’avez pas d’AGA, votre revenu imposable sera majoré de 25%. C’est-à-dire, que si votre revenu est de 10 000€, vos impôts et cotisations sociales seront calculés sur 12 500€ et non 10 000€.

Pour rappel : ne ratez pas la deadline, une adhésion se fait avant le 31 mai de chaque année.

Plus de 150 AGA, comment choisir ?

Un des critères qui différencient les AGA, c’est leur prix.  D’environ 114€ à 400€. Sentez-vous libre de comparer. Les plus chères ne sont pas forcément les plus complètes.

Voici une liste des AGA par région (la proximité géographique n’est pas un critère déterminant).

Les missions secondaires de l’AGA : assistance en matière comptable, fiscale, administrative (déclarations, formalités professionnelles…), newsletters informatives et des programmes de formation.

Lorsque vous adhérez à une AGA, voici les règles à suivre :

  • JE DÉBUTE D’ACTIVITÉ : lors de votre début d’activité libérale, vous avez cinq mois à partir de la date votre inscription à l’URSSAF pour adhérer à une AGA.
  • JE N’AI PAS D’AGA : Si vous êtes installé en libéral sans AGA, vous avez jusqu’au 1er juin 2020 pour adhérer à une AGA.
  • JE SOUHAITE EN CHANGER : Dans le cas d’un changement d’AGA, pensez à le faire avant le 31 décembre pour l’année suivante, ainsi les démarches en sont facilitées.

L’alternative aux AGA : le Visa Fiscal.

Le Visa Fiscal est une alternative aux AGA à disposition des praticiens. Ce Visa, sous forme de certification officielle, permet à des cabinets d’expertise comptable dédiés dans vos professions de contrôler au même titre que les AGA vos déclarations 2035.

L’adhésion au Visa Fiscal coûte 120€ par an (et 89€/an pour les primo-adhérents).

Au-delà d’une cotisation très compétitive, le Visa Fiscal permet surtout une optimisation des tâches administratives.  En adhérant au Visa Fiscale Comptasanté, vous n’aurez plus qu’un seul interlocuteur : Comptasanté. Gain de temps assuré !

Autour du même thème

Suggestions recommandées