,

🔀 Comment passer du régime Micro-BNC à BNC en déclaration contrôlée 2035 ?

3 juin, 2021

Dans la vie de votre activité libérale, il est fort probable que vous soyez confronté à la situation du changement de régime fiscal. Votre activité grandie, vos charges augmentent, il est peut-être temps de penser à passer du régime micro-BNC au régime BNC avec déclaration contrôlée 2035. Dans ce nouveau régime vous pourrez ainsi déduire toutes vos charges réelles.

Changer de régime fiscal dans le sens Micro-BNC à BNC est très simple. En revanche, passer de BNC à Micro-BNC est plus complexe. C’est pourquoi nous vous recommandons de toujours choisir « Micro-BNC » lors du remplissage de votre formulaire de début d’activité le P0PL. Ainsi, à la fin de l’exercice, vous pourrez choisir le régime le plus avantageux : soit les 34% d’abattement du Micro BNC, soit la déduction des frais réels avec le régime BNC en déclaration contrôlée.

✅ Faire une simple déclaration 2035, suffit à vous faire passer en régime BNC classique.

Le dépôt de la 2035 auprès des impôts fait foi de votre choix de régime. Néanmoins pour pouvoir faire une déclaration 2035, il faut au minimum tenir sa comptabilité, pour pouvoir justifier de ses dépenses « au réel » et conserver l’intégralité des factures et justificatifs.

Exemple : savoir si un repas a été pris seul ou avec des collègues. En effet, la part déductible n’est pas la même s’il s’agit d’un repas pris seul, ou d’une invitation (= frais de représentation = 100% déductibles).

Attention, point de vigilance : un passage au réel implique une adhésion à une AGA ou au Visa Fiscal dans les temps, afin de ne pas voir votre revenu majoré lors du calcul de vos impôts.

Téléchargez notre livre blanc !

🤫 Les charges déductibles insoupçonnées…

💰 Comment savoir si le Micro-BNC est le plus avantageux ?

Gardez en tête votre chiffre d’affaires (= honoraires perçus), exemple : 100 000€ en 2020.

Ensuite, additionnez toutes vos charges (exemple : redevances de collaboration, frais de véhicule, matériel, consommable, frais de repas, frais de blanchisserie…).

Si vos charges représentent moins de 34% de votre chiffres d’affaires (soit moins de 34 000€ dans notre exemple), c’est le régime Micro-BNC qui est le plus avantageux.

Si vos charges représentent plus de 34% de votre chiffre d’affaires (soit plus de 34 000€ dans notre exemple), c’est le régime BNC avec déclaration contrôlée qui est le plus avantageux, car vous allez pouvoir déduire TOUTES vos charges afin de faire baisser le montant de votre revenu imposable et donc payer moins d’impôts.

Nous avons consacré un article complet à ce sujet.

📌 Être accompagné d’un comptable en Micro-BNC est-ce vraiment utile ?

Gros sujet de discorde entre les praticiens. Sur les réseaux sociaux, on lit régulièrement « tu es en micro, tu n’as pas besoin de comptable ».

Effectivement la comptabilité micro-BNC est simple, elle est similaire à celle des auto-entrepreneurs. Néanmoins la fiscalité, elle, reste complexe. Vous devrez toujours envoyer vos déclarations annuelles aux organismes sociaux (caisse de retraite & URSSAF). La comptabilité est simple mais les obligations sociales sont les mêmes qu’au régime réel.

C’est sur la partie fiscalité qu’un comptable peut être un vrai allié dans votre quotidien. Le comptable pourra également vous dire à quel moment il est opportun de passer au régime BNC avec déclaration contrôlée.

Envie d’en savoir plus sur nos accompagnements comptables ? Contactez-nous

👉 Retrouvez tous nos articles sur l’administratif des praticiens de santé ici.

L’équipe Comptasanté

Le cabinet d’Expertise Comptable des professionnels de santé en libéral

https://comptasante.fr/
Nantes
facebook
twitter
linkedin
instagram

Autour du même thème

Suggestions recommandées