C’est LA grande question que se pose tous les professionnels en libéral qui se lancent. Si nous devions grossir le trait, le régime Micro-BNC, c’est un peu le petit régime « Auto-entrepreneur » des libéraux et la 2035 le régime classique plus « société » des libéraux.

A première vue, pourquoi s’embarrasser du régime 2035 ? Encore plus de paperasse et une comptabilité plus complexe ?  Le régime 2035 (2035 est le numéro du formulaire Cerfa des libéraux), permet de déduire l’intégralité des charges de son chiffre d’affaires et ainsi être imposé sur un résultat plus faible et donc de payer moins d’impôts. Si vous avez un chiffre d’affaires supérieur à 72 600€ sur N-1 et N-2 et/ou beaucoup de charges, ce régime est incontournable.

Sommaire de l’article

  1. A quel moment dois-je faire le choix de mon régime ?
  2. Est-ce que je suis éligible au Micro-BNC ?
  3. Est-ce que je peux changer de régime, après avoir choisi ?
  4. Comment choisir : Micro-BNC ou en 2035 contrôlée ?
  5. Être conseillé par des professionnels

A quel moment dois-je faire le choix de mon régime ?

Je choisi mon régime lors de la création de mon activité. Je coche «régime spécial micro» dans le formulaire. Ainsi je me laisse le choix de passer en déclaration contrôlée 2035, si c’est plus avantageux pour moi.

Est-ce que je suis éligible au Micro-BNC ?

Vous êtes éligible si :

  • Vous avez réalisé moins de 72 600€ de recettes en N-1 et N-2 (si vous lancez votre activité, vous êtes automatiquement éligible au régime Micro-BNC, car vous n’avez pas de revenu libéraux à déclarer).

Vous n’êtes PAS éligible si :

  • 1ère année d’activité : vous avez fait la demande d’une 2035 lors de votre création auprès de la CPAM au du Centre des Formalités des Entreprises.
  • Vous avez plus de 72 600€ de chiffre d’affaires sur N-1 et N-2.
  • Vous avez fait une 2035 l’année précédente.

Vous êtes éligible mais nous vous déconseillons le Micro-BNC si :

  • Vous êtes collaborateur/assistant. En effet, vous versez une redevance à votre titulaire, souvent autour des 25% des honoraires que vous percevez. Si vous ajoutez à ces 25% de redevance, vos frais de matériel et vos frais de véhicule, vos charges sociales. On se rend souvent compte que vous dépassé les 34% de charges du régime micro-BNC. Dans ce cas, il est préférable d’opter pour la 2035, afin de pouvoir déduire toutes vos charges réelles.
  • Vous êtes dans vos 2 premières années d’activité, mais que vous avez beaucoup de charges, qui dépassent les 34% de vos honoraires perçus.
  • Vous avez besoin d’une déclaration spécifique détaillant votre activité libérale (honoraires et charges). En effet, en micro-bnc, votre 2042 C-PRO sera votre unique justificatif.

Est-ce que je peux changer de régime, après avoir choisi ?

Oui, vous pouvez choisir de passer une première année en micro puis de passer à la 2035. Aucune démarche à effectuer, il vous suffit de déclarer vos revenus avec le formulaire 2035, et sur votre 2042 C-PRO et hop ! Vous voilà au régime 2035.

A l’inverse, vous pouvez choisir de repasser au Micro-BNC, à une seule condition : en faire la demande à votre SIE avant le 1er février, par courrier.

Faire un choix : Micro-BNC ou 2035 contrôlée

Chez Comptasanté, nous appliquons le régime fiscal qui est le plus avantageux pour vous, nous comparons les deux régimes, regardons vos conditions d’éligibilité et choisissons l’option qui vous fait payer le moins d’impôt. Notre choix se porte sur tel ou tel régime selon le montant des charges réelles déduites.

Concrètement, si le total des charges dépasse 34% (le forfait MICRO-BNC) alors le régime réel sera privilégié. Sinon si vous répondez aux conditions d’éligibilité du régime MICRO BNC et que vos charges n’atteignent pas 34% le régime Micro sera plus favorable.

Le forfait micro-bnc est le plus approprié pour votre profil ? Pas de 2035 à effectuer, mais ne vous réjouissez pas trop vite :  votre caisse de retraite, et l’URSSAF attendent de vos nouvelles.

Être conseillé par des professionnels

Les comptables Comptasanté, utilisent leur expertise et des logiciels spécialisés afin de définir le régime le plus avantageux pour vous.

Quel que soit le régime choisi, nous vous conseillons vivement d’opter pour un cabinet comptable, dont les conseils précieux vous éviteront d’écumer le net à la recherche d’infos.

Pour rappel, le travail de votre comptable ne se résume pas simplement à sortir votre 2035. Son champ d’expertise est bien plus large : URSSAF, caisse de retraite, AGA, CFE, DAS2…

Email Signature
photograph
Anaïs Beaufils
Community & Content Manager
Comptasanté, le N°1 de l’Expertise comptable dédiée aux professionnels de santé en libéral.
linkedin icon  comptasante.fr

Autour du même thème

Suggestions recommandées