Professions libérales : 2 options pour calculer ses cotisations URSSAF ?

24 janvier, 2020
comptasante-calcul-cotisations-urssaf

Pourquoi est-il indispensable de calculer ces cotisations URSSAF à l’avance ? Tout simplement pour pouvoir se verser un salaire maximum (vous travaillez dur, il faut que cela soit récompensé 💪 ) tout en laissant assez de trésorerie sur votre compte professionnel pour payer vos cotisations URSSAF et avoir l’esprit tranquille. 

Voici des outils qui vous permettront de mieux anticiper :

📊 Option 1 : Le tableau de l’URSSAF

L’URSSAF met à votre disposition un tableau avec les taux de cotisation, pour estimer les futurs montants prélevés. Pratique pour se projeter, attention ne réduisez pas le calcul de vos cotisations à la simple application d’un pourcentage. Les bases de calcul ne sont pas les mêmes selon les cotisations. De plus, ce tableau ne prend pas en compte les spécificités de votre dossier.

https://www.urssaf.fr/portail/home/taux-et-baremes/taux-de-cotisations/les-professions-liberales/bases-de-calcul-et-taux-des-coti.html

tableau-cotisation-urrsaf-idel-ortho
Source : www.urssaf.fr

Ce tableau concerne les auxiliaires médicaux : infirmier, sage-femme, masseur-kinésithérapeute, pédicure-podologue, orthophoniste, orthoptiste. Pour les médecins secteur 1 et 2 et les chirurgiens-dentistes, un tableau spécifique à ces professions est disponible.

🚀 Option 2 : Prendre un expert-comptable

Votre comptable Comptasanté calcule vos futures cotisations URSSAF grâce à un logiciel spécialisé, pour anticiper vos cotisations dès la première année afin que celles-ci soient plus « indolores » ou en tout cas sans surprise. Vous pouvez ainsi vous verser votre revenu final, tout en ayant l’esprit tranquille. vous aurez la  trésorerie nécessaire sur votre compte bancaire professionnel, pour régler les futures régularisations d’URSSAF.

🥳 Les deux premières années, vous ne payez que très peu d’URSSAF… Attention aux années suivantes ! 🤯

En effet, si vous optez pour le « Forfait 1ere année » et le « Forfait 2ème année », lorsque vous vous installez, vous payerez les cotisations minimales basés sur les forfaits « première et  deuxième année » (chouette me direz-vous ?! Attendez de voir la suite…). Lors de la déclaration de vos revenus lors de l’année 2, l’URSSAF procédera à une régularisation, pour ajuster vos cotisations à vos revenus. Et là, préparez-vous à signer un gros chèque dans un délai de 15 jours… Si vous n’avez pas anticipé, pas mis assez de côté ou tout dépensé, vous serez peut-être obligé de contracter un prêt.

comptasante-explique-l-urssaf

Avec Comptasanté, dès votre installation, nous pouvons demander à l’URSSAF de vous imposer sur vos revenus réels, ainsi vous payez des cotisations proportionnelles à vos revenus et vous n’avez pas ce « gros chèque » à sortir au bout des deux ans. Votre comptable vous aiguillera sur le montant de revenu que vous pouvez vous verser. Enfin plus serein, vous pourrez plus facilement vous projeter, pour de futur projets (achats immobiliers, matériel, véhicule, vacances…).

👉 Retrouvez ici d’autres articles sur la fiscalité des praticiens de santé.

Email Signature
Anaïs BEAUFILS
Responsable editorial du blog
 
Logo
Ma mission : décrypter les infos officielles comptables et fiscales, vulgariser la comptabilité afin qu’elle soit intelligible de tous 🙂
 

Autour du même thème

Suggestions recommandées