Le top 20 des questions que reçoit un cabinet d’expertise comptable !

25 mai, 2016
Top-20-questions-expert-comptable

🤓 A quoi sert un cabinet d’expertise comptable ?

Un cabinet d’expertise comptable vous accompagne dans la gestion de vos obligations comptable vis-à-vis de l’administration fiscale et sociale. Dès la saisie comptable, il s’occupe à votre place de toutes les déclarations obligatoires (2035, déclaration URSSAF …). Plus de stress, plus d’erreur ! L’objectif d’être épaulé par un expert-comptable est avant tout la tranquillité, vous être serein dans la gestion de votre comptabilité, fini les angoisses de fin d’année fiscale. Vous pouvez vous consacrer entièrement à votre activité libérale, votre expert-comptable gère l’intégralité de vos contraintes administratives, de A à Z.

🤑 Que vais-je concrètement y gagner ? Allez-vous me faire économiser de l’argent ?

Un cabinet d’expertise comptable vous conseillera sur toutes les charges que vous pouvez déduire mais va encore plus loin en vous conseillant sur votre niveau d’activité. L’idéal est de travailler avec un cabinet maitrisant parfaitement vos problématiques. Il pourra ainsi optimiser votre rémunération pour vous permettre de payer moins d’impôt et moins de charges sociales.

😤Existe-t-il des frais cachés ?

ATTENTION : Les honoraires comptables doivent toujours vous être présentés en TTC. En tant que praticien de santé en libéral, vous n’êtes pas assujettis à la TVA : ne confondez pas HT et TTC (20% plus élevé). Soyez vigilant sur le montant des honoraires proposés, et évitez que ceux-ci évoluent en fonction de votre chiffre d’affaires. Enfin, soyez sûr de bien signer un contrat clair,  vérifiez la durée d’engagement du contrat et les modalités de résiliation avec le cabinet. Vérifiez également que votre expert-comptable est bien inscrit à l’OEC (Ordre des Experts-comptables)

💸 Combien coûte une prestation de gestion comptable de mon activité libérale ?

Cela dépend fortement du cabinet (du simple au triple)  et des prestations proposées. Nos prestations commencent aux alentours de 70 €/mois (TTC bien sûr !!!) pour la simple tenue comptable de votre activité et l’établissement de l’ensemble de vos déclarations obligatoires, jusqu’à 95 €/mois pour un accompagnement plus complet (optimisation, conseils, et audit de protection sociale).

Téléchargez votre livre blanc !

Comment gagner plus d’argent en libéral ?

🚗 Pouvez-vous me renseigner et m’épauler si j’ai un projet d’achat de voiture ? Achat ou leasing ?

En effet, votre comptable dédié est à même de vous épauler dans votre projet d’achat de véhicule. Il effectuera pour vous les calculs en fonction de votre profil afin de vous éclairer sur le mode d’acquisition le plus avantageux (achat ou leasing). De plus, c’est lui qui pourra effectuer votre prévisionnel : document incontournable en cas de demande de prêt bancaire.

🛵 Ma moto ou mon scooter comptent-ils aussi en véhicule de déplacement comme ma voiture ?

Oui, quel que soit le véhicule motorisé, vous pouvez l’inclure dans vos frais liés à votre activité libérale, Vous bénéficiez aussi des deux options de calcul : frais réel ou au forfait. Là aussi votre comptable vous guidera vers l’option la plus avantageuse.

🏛 De quoi ai-je besoin pour faire une demande de prêt auprès de ma banque ?

Vous souhaitez faire la demande d’un prêt immobilier (par exemple) auprès de votre banque ? Etant professionnel de santé en libéral, vous ne bénéficiez pas de bulletins de salaire fixe ; votre banque peut vous demander plusieurs documents : 2035, situation intermédiaire, attestation de chiffre d’affaires ou de rémunération, prévisionnel… pour pouvoir se projeter sur votre activité et vous accorder le prêt. C’est votre expert-comptable qui se chargera d’établir ce document. Il vous épaulera également dans les démarches.

📝 Dois-je obligatoirement adhérer à une AGA ? A quoi sert-elle ?

Non, une AGA (association de gestion agréée) n’est pas obligato

ire, mais incontournable. Elle a un rôle de contrôle et de vérification sur votre déclaration 2035 et votre activité. Et permet notamment de bénéficier de la non-majoration de votre base d’imposition.

💰 Combien coûte l’adhésion à une AGA ?

Il y a de tout. L’adhésion peut aller d’une centaine d’euros à plus de 300 € (voire plus parfois) en fonction des AGA. Quel que soit le montant, elles sont tenues aux mêmes obligations de contrôle et de vérification.

🗃 Que dois-je faire à mon niveau pour ma comptabilité ?

Si vous faites appel à un cabinet comptable, vous êtes tranquille ! C’est votre comptable qui fera tout à votre place, vous n’avez plus rien à faire. Plus besoin de tableau Excel, de grand livre papier ou de logiciel.

📜 Quelles sont mes obligations comptables auprès de l’administration fiscale ?

Vous êtes tenu d’établir et de déposer votre déclaration 2035 (la synthèse de votre activité professionnelle) à l’administration fiscale (SIE : Service des Impôts des Entreprises). Vous devez également établir des déclarations obligatoires  pour l’URSSAF et la CARPIMKO pour le calcul de vos cotisations sociales.

📦 Je m’installe dans 2 mois, pouvez-vous m’aider dans les démarches ? Si oui, qu’elles sont-elles ?

Que ce soit pour une création ou une reprise d’activité, le plus important pour votre installation est de vous inscrire auprès des différentes structures : votre Ordre, ARS, URSSAF, CPAM… Ces étapes sont indispensables pour le début de votre activité libérale. Elles sont complexes mais doivent être respectées dans un ordre précis. Nous connaissons bien ces étapes et surtout les structures vers lesquelles faire les démarches. Le rôle d’un cabinet d’expertise comptable commence dès cette phase d’installation. Il fera les démarches à votre place (ou au moins vous indiquera quelle est la marche à suivre, les documents à fournir pour quelle entité). Il pourra aussi vous informer sur les avantages fiscaux et sociaux auxquels vous pouvez prétendre (ZFU, ZRR, zone déficitaires…).

🎓 Je compte faire des formations dans l’année ? Quelles aides sont à ma disposition ?

Vous souhaitez vous former pour évoluer dans votre profession ? Savez-vous que vous pouvez bénéficier d’aides financières pour vous aider dans ce projet. Tout d’abord le FIF PL, c’est un fond d’assurance formation concernant la formation continue des Travailleurs Indépendants et des Professionnels Libéraux. Attention, seul un Professionnel Libéral ayant un code NAF (dépendant du FIF PL)  peut être pris en charge par cet organisme. Il suffit d’attester de votre inscription à l’URSSAF en tant que Professionnel Libéral, et vous pourrez bénéficier d’une prise en charge du FIF PL.

Mais ce n’est pas tout ! Il existe aussi un crédit d’impôt : le crédit d’impôt « formation dirigeant entreprise ». Il se calcule en fonction du nombre d’heures de formation sur le taux horaires du SMIC dans un maximum de 40h.

📌 J’ai entendu parler du régime Micro-BNC ? Qu’est-ce que c’est ? Cela me concerne-t-il ?

Oui, cela peut vous concerner si le montant de votre chiffre d’affaires est inférieur à 32 900 € HT. Vous pouvez donc prétendre au régime Micro-BNC (régime de déclaration simplifiée, qui porte bien son nom car en effet très simple). Avec ce régime, vos charges correspondent tout simplement à un abattement de votre chiffre d’affaire de 34%. Attention, cependant ce n’est pas toujours le régime le plus avantageux : en effet si vos charges réelles sont supérieures à 34% de votre CA, il est préférable de basculer sur le régime BNC. Tout est une question de calcul … !

🏠 Je travaille en collaboration avec deux autres praticiens, est-il intéressant de créer une SCM ? Si oui, cela est-il compliqué ?

La Société Civile de Moyen est une structure juridique réservée aux professions libérales et dont l’objet est la fourniture des moyens nécessaires à l’activité de ses membres : location du local professionnel, aménagement des lieux, achat des équipements professionnels communs, embauche d’une femme de ménage, d’une secrétaire… Les associés d’une SCM continuent d’exercer leur profession de façon indépendante et perçoivent leurs honoraires directement.

Il n’y a aucune imposition au niveau de la société. Il faut tenir une comptabilité propre à la SCM et établir une déclaration 2036 (qui mentionne la répartition des charges par associés). Chaque associé reporte ensuite le montant des charges sur ses propres comptes lors de l’établissement de sa propre 2035 liée à son activité libérale.

La création d’une SCM est facile à mettre en place, sa gestion est très simple et elle protège efficacement les collaborateurs. Nous recommandons vivement la création d’une SCM lors d’un exercice commun.

🤠 Remplaçant ou Collaborateur ?

2 grandes notions sont à prendre en considération dans ce choix. D’une part, le remplacement doit être ponctuel et le titulaire ne peut exercer simultanément. Le collaborateur quant à lui à la possibilité de développer sa propre patientèle

😭 Modifier une déclaration 2035 en cas d’erreur ? Est-ce possible ? Comment faire ?

Oui, dans les 3 ans qui suivent l’établissement de la 2035 originale, il est possible de transmettre au service des impôts une déclaration rectificative. Attention car cette démarches est lourde de conséquences : recalcul de vos impôts personnels, de l’URSSAF, de la CARPIMKO…

🤝 Je compte embaucher cette année : existe-t-il des aides financières pour une 1ère embauche ?

Les praticiens qui embauchent  un premier salarié entre le 9 juin 2015 et le 8 juin 2016 ont droit à une aide de l’Etat de 4 000 € sur deux ans. La demande doit être établie au moyen d’un formulaire cerfa à envoyer à ASP (Agence de services et de paiement).

☂️ Je n’ai pas de contrat Mutuelle ni Prévoyance … c’est grave ?

Ce sont des notions importantes, surtout pour un praticien exerçant en libéral ! Supposons que vous ayez un accident de voiture, vous êtes hospitalisé, il vous faut une bonne mutuelle qui prendra en charge l’ensemble de vos frais d’hospitalisation. Idem pour votre prévoyance. Supposons que vous soyez dans l’incapacité de  travailler pendant 6 mois : il est nécessaire d’avoir une bonne prévoyance qui va compenser votre perte des revenus afin de maintenir votre niveau de vie actuel (rien que pour vos loyers ou le remboursement des mensualités de votre logement). Votre expert-comptable, surtout s’il est spécialisé dans vos professions, connaît bien les compagnies d’assurance. Attention, toutes ne se valent pas !!!  Votre expert-comptable  pourra vous épauler dans les démarches et vous orienter vers les bons interlocuteurs.

🚀 Qu’est ce qui ne rentre pas dans les charges à déduire du quotidien ?

Vous pouvez déduire tous les frais liés à votre activité libérale ! Attention, cependant à ne pas allumer des petites lumières rouges vis à vis de l’administration fiscale. Ne sont pas déductibles les vêtements civils (donc, non on ne peut pas déduire son nouveau manteau.. mais vos nouvelles crocs oui !), idem pour le coiffeur…

3Forfaits_sansbouton-comptasante

👉 Retrouvez ici d’autres articles sur le quotidien des praticiens de santé.

Yvan Bosser

Expert-Comptable et Fondateur de Comptasanté

https://comptasante.fr/
Nantes
facebook
twitter
linkedin
instagram

Autour du même thème

Suggestions recommandées