Les cadeaux et pourboires effectués dans le cadre de votre activité peuvent être déduis lorsqu’ils rentrent dans votre activité professionnelle de médecin, d’orthophoniste, de kiné ou d’infirmière libérale.

Et soudain vous avez un flash “Et si je mettais mes cadeaux de Noël perso en charge déductible ?!” Stooop ! N’y pensez même pas ! En effet vous devrez fournir des justificatifs en cas de contrôle fiscal (peu probable pour vos professions) mais surtout systématique par votre AGA. L’administration est d’ailleurs très vigilante aux dépenses effectuées au mois de décembre, afin d’éviter les abus.

Vous devez pouvoir prouver par des documents nominatifs que le bénéficiaire des avantages consentis entretient avec vous une relation professionnelle. Lors d’un EPS (Examen périodique de Sincérité) par voter AGA ou notre Visa Fiscal, il est nécessaire de posséder la facture et d’avoir notifié le nom du chanceux bénéficiaire.

Remarque : si la dépense cadeau augmente dans une proportion supérieure à celle des bénéfices imposables, l’administration peut réintégrer les dépenses si le professionnel ne justifie pas qu’elles sont nécessitées par son activité.

L’administration fiscale lors d’un contrôle peut être amenée à réintégrer une partie de ces dépenses si elle apporte la preuve que le montant des cadeaux est excessif ou si vous n’apportez pas la preuve que ces cadeaux ont été engagés dans l’intérêt direct de votre activité.

Le conseil Comptasanté :

Concrètement pour les professions de santé en libéral, ces dépenses de cadeaux sont totalement déductibles si elles restent raisonnables : votre comptable sera là pour vous donner les garde-fous. Mais conservez bien les factures !

Puis-je également déduire également des frais de santé (dentiste, optique..)  ? Réponse par ici sur notre article : Les frais de santé, déductibles ?

Autour du même thème

Suggestions recommandées