Impôts : retard de déclaration ou de paiement, les conséquences ?

Impôts, retard de déclaration ou de paiement

La date limite de dépôt de votre déclaration d’impôts est dépassée, vous avez loupé la date ou oublié de payer votre imposition ? Aouch, quelles sont les conséquences ? Quel montant de majoration va vous être appliqué pour non respect des délais ? On vous dit tout par ici …

Pour une déclaration rendue en retard, c’est la majoration : 

Si vous déclarez vos revenus en retard, c’est votre imposition qui sera majoré de :

  • 10 % en l’absence de dépôt de déclaration
  • 20 % en cas de dépôt tardif de déclaration dans les 30 jours suivant la mise en demeure
  • 40 % lorsque la déclaration n’a pas été déposée dans les 30 jours suivant la réception d’une mise en demeure
  • 80 % si l’administration découvre que vous exercez une activité occulte (travail non déclaré ou activité illicite), sans qu’il soit besoin de vous adresser une mise en demeure.

Pénalités si vous payez vos impôts hors délais…

Une pénalité de 10 % de l’impôt sera appliquée sur votre imposition liée à l’impôt sur le revenu, la taxe d’habitation, la taxes foncière ou les contributions sociales.

Y a-t-il pénalité pour le retard de dépôt de la 2035 également ? L’administration est davantage pointilleuse sur les dates de dépôt de votre 2042. Sachez que vous pouvez tout de même déposer votre 2035 et effectuer une rectificative par la suite. Cela vous permet de déposer quelque chose dans les temps et respecter les délais.

On parle de retard de paiement uniquement dans certains cas. C’est à dire quand le paiement est inexistant, lorsqu’il n’est pas complet ou qu’il est tardif.

45 jours est le délai maximum suivant la date de mise en recouvrement sur lequel s’applique la pénalité de 10 %.

 Cette pénalité vaut aussi pour tous les retards de paiement non versé le 15 du mois suivant ou, dans le cas d’un prélèvement mensuel, des échéances non réglées.

Vous ne pouvez tout simplement pas payer votre imposition ?L’administration fiscale peut vous accorder un sursis sous la forme d’une remise gracieuse, totale ou partielle. Cela peut s’appliquer sur l’impôt en lui-même ou les pénalités qui vous ont été appliquées.

L’administration applique également des intérêts de retard, késako ?Depuis le 1er janvier 2018, les indemnités de retard à 0,20% par mois soit 2,4% l’an.

 

Nos autres articles


Vous êtes Médecin, InfirmièreKiné, Orthophoniste installé en libéral.

Vous rêvez de vous débarrasser des démarches administratives et optimiser votre capital.

Vous aimeriez économiser du temps et de l’argent en passant moins de temps sur votre comptabilité et de profiter de vos week-end.

Alors prenez un service Comptable spécialisé dans vos professions. Compta Santé vous accompagne et vous conseille dans vos démarches.


Découvrez les services comptables


Les offres de comptabilité

Pack Compta Eco
Pack Compta Zen
Pack Compta Confort

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées dans le cadre de la relation commerciale


ComptaSante » Blog » Impôts : retard de déclaration ou de paiement, les conséquences ?