Les frais de véhicule de A à Z

comptasanteActualités

Vous êtes professionnels de santé en libéral, votre véhicule est au coeur de votre activité. L’administration fiscale l’a bien compris… Attention cependant à ne pas confondre frais de véhicule avec les frais de déplacement ! Nous allons vous expliquer ici les frais directement liés à votre véhicule (qu’il soit perso ou pro) que vous utilisez pour votre activité au quotidien (et donc pas les déplacements exceptionnels type train, avion…)

En ce qui concerne les frais de véhicule, chaque année deux options s’offrent aux clients :

  • L’option des indemnités kilométriques. Grâce au nombre de kilomètres professionnels que le client fait dans l’année et au barème de l’administration fiscale, nous calculons un montant global que notre client pourra déduire.
  • L’option des frais réels. Nous pourrons ici déduire une partie des frais que le client aura réellement engagés pour l’utilisation et l’entretien de son véhicule : essence, entretien…

Pour lui permettre de déduire le montant le plus élevé, nous faisons le comparatif à la fin de chaque année. Pour cela, deux éléments nous sont indispensables :

  • Le nombre de kilomètres professionnels qu’il aura fait dans l’année.
  • Le montant total des frais qu’il a engagé pour son véhicule dans l’année. Pour cela, il doit payer tous les frais liés à son véhicule avec son compte professionnel, et conserver bien tous les justificatifs, et ce même quand il part en vacances ou en week-end. 

Attention : les péages et le parking n’entrent pas dans les frais de véhicule, il ne doit les payer avec son compte professionnel que s’ils concernent des déplacements purement professionnels. 

Encore des doutes sur la formule à appliquer pour votre comptabilité BNC ? Faites appel à votre comptable dédié, lui seul pourra calculer et comparer en toute quiétude face au barème de l’administration fiscale.